La dyspraxie au quotidien

 

La dyspraxie

=

TAC (Trouble de l' Acquisition de la Coordination)

 


Syndrome de l' enfant maladroit

 

 

- Il est maladroit : tout ce qu'il touche: se renverse, se casse, tombe, se déchire, Bute contre les personnes, les objets.


- Il a besoin d'aide pour se laver, s'essuyer.


- Il est en retard pour la propreté, se contrôle mal, demande à aller aux toilettes au dernier moment et a fréquemment des accidents.


- Il a besoin d’être assisté dans l’habillage et déshabillage. Ex : attacher boutons, tirette, manche à l’envers.


- Il mange lentement « salement », il n'arrive pas à couper sa viande, ni à éplucher les fruits.


- Il a du mal à retrouver ses affaires, à ranger, à s'organiser, il oublie son cartable.


- Il n'aime pas jouer aux légos, aux puzzles, au mécano et à tous les jeux de constructions, il a du mal à apprendre et à suivre les régles des jeux (il en invente d'autres...).


- Il a beaucoup de mal à écrire(dysgraphie) ses dessins sont pauvres, souvent qualifiés d'immatures; Il progresse avec le temps mais de façon insuffisante, et ne peut suivre « en écriture » à l'école.


- Il ne peut réaliser les figures attendues en fonction de son âge.


- Il préfère écrire en lettres bâtons (mais ne peut tracer les obliques).


- Il n'accéde que très difficilement à l'écriture cursive ou liée.


- Il est lent, malhabile, le résultat de son travail est peu lisible, grossier, sale, brouillon, chiffonné.


- Il ne peut se servir d'une régle, d'un compas, d'une gomme, d'une paire de ciseaux.


- Il est facilement distrait et a du mal à se concentrer en classe, il  a du mal à comprendre et suivre les consignes.


- Il a du mal à envoyer et à attraper un ballon, il lui est difficile de pédaler, il préfère pousser avec les pieds, et ne peut faire de vélo sans stabilisateurs.


- Il a des problèmes de tonus musculaire,ex : il a du mal à fermer les portes.


- Il court de façon désordonnée, n'arrive pas à coordonner les bras et jambes quand il nage.


- Il a parfois du mal à marcher surtout en terrain accidenté (forêt, montagne, sable..).


- Il se cogne souvent, se prend les pieds dans les obstacles, tombe et a souvent des «bleus ».


- Il descend les escaliers avec difficultés.


- Il saute difficilement, a du mal à s'équilibrer sur un pied : il n'arrive pas à sauter à cloche pied.

 

  Mais malgré toutes ces difficultés,


 - C' est un enfant vif et intelligent.


- Beau parleur, il aime participer aux conversations des grands ( quand il n' est pas atteint d' une dyspraxie     bucco-faciale).


- Il  adore les récits et les histoires.


- Il invente des jeux de rôles élaborés.


- Il connait beaucoup de choses et a une culture générale étendue, il pose sans cesse des questions.


- Il a une excellente mémoire, apprend avec plaisir et éfficacité.  


 

"La dyspraxie affecte chaque enfant différemment. De ce fait tous les enfants sont uniques et n'éprouvent pas les même difficultés, de plus avec les rééducations et avec le temps leur performances s'améliorent : certains arrivent à écrire, ils s'habillent de plus en plus facilement. Certains n'ont aucun problème de "motricité globale", font du sport (ski, vélo..) mais auront plus de problèmes au niveau "de la motricité fine" ou au niveau des stratégies visuelles". 

http://dyspraxie.info

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×